Tuto couture : Serviettes Hygiéniques Lavables

Voilà un tuto que j’ai laissé un moment dans les cartons, mais qui du coup m’aura permis de tester mes créations pour vous faire un petit retour à ce sujet-la !

Commençons par le matériel nécessaire :

  • un tissu en coton qui sera contact avec votre corps type vieux vêtement
  • un tissu absorbant en coton type vieille serviette ou vieux lange
  • un tissu imperméable type PUL

Attention pour le PUL il faut éviter d’y planter des épingles pour ne pas l’abîmer et entraver son étanchéité, j’ai donc utilisé des pinces plastiques. Pour l’aiguille à coudre, je vous conseille de prendre les plus fines possible, ou des Microtex, également pour ne pas abîmer la partie imperméable et d’utiliser du fil polyester, qui est plus hydrofuge que le coton.

Pour ceux qui voudraient les matières pour faire du 100% récup allez voir les tissus proposés sur le blog de Consommons Sainement (il faut ajouter une épaisseur en plus, qui n’est pas nécessaire avec l’utilisation du PUL). A noter cependant qu’elle utilise de la microfibre, mais je ne suis pas très fan de cette matière car elle est à base de plastique et que j’essaie d’utiliser au maximum des matières naturelles surtout quand il s’agit de mon intimité et aussi car personnellement je ne trouve pas ça très absorbant et facile à entretenir. J’ai aussi trouvé des tutos avec du bambou, mais bien que ça soit un élément naturel, son processus de transformation en éponge est polluant. Je privilégie donc les absorbant en coton : vielle serviette ou lange (comme ceux pour les bébés, je m’en sert comme couche aussi et c’est top). La vielle serviette sera sans doute un peu plus absorbante mais plus épaisse aussi donc de mon coté j’ai utilisé les 2 pour adapter mes serviettes à mes flux.

Ensuite, il vous faudra trouver des patrons pour savoir comment découper les tissus. J’ai trouvé les miens dans un livre emprunté a la bibliothèque, autrement ça se trouve assez facilement sur internet ou alors vous pouvez tracer les contour d’un modèle de serviette jetable qui vous va bien.

Il vous faudra tracer et découper le modèle de votre serviette dans le coton et le PUL. Pour la partie absorbante, il n’est pas nécessaire de la faire prendre toute la taille de la serviette, mais uniquement la partie intérieure en la faisant 1cm plus petite pour tenir compte des coutures.

Voilà à quoi ressemblent mes différentes pièces après découpage. J’ai fait différentes tailles en fonction du flux et donc de l’absorbance que je voulais avoir.

20191119_0087

Après avoir découpé toutes les parties, a première étape va consister à coudre la partie absorbante sur le coton afin d’éviter que ca ne bouge lorsqu’on porte la serviette et au fur et à mesure des lavages. Je couds tout autour de la partie absorbante et également 2 coutures transversales.

Ensuite, il va falloir coudre les 2 parties de la serviette : le coton et le PUL endroit contre endroit. L’endroit du PUL est la partie lisse en plastique, l’autre coté à plus un aspect tissu. Il faut coudre tout le long à 1 com du bord en pensant bien à laisser une ouverture de 5 cm au minimum pour pouvoir ensuite retourner la serviette. Après avoir cousu le tour, cranter les arrondis pour ne pas faire de surépaisseur quand on retourne. Pour cranter, on fait de petites entailles au ciseaux a intervalles réguliers perpendiculairement à la couture. Attention cependant à ne pas couper dans la couture !

Ensuite on retourne, on peut s’aider d’une baguette pour bien pousser le tissus dans les arrondis et on surpique le plus près du bord possible. Cette surpiqûre permet de bien aplatir les différentes épaisseurs de tissus  et que rien ne bouge et de refermer le trou laissé pour retourner.

Dernière épate de la confection : les pressions. Les pressions les plus « classiques » pour ce type d’ouvrage sont les pressions en plastique, mais j’ai voulu essayer des pressions en métal pour tenter de m’affranchir du plastique. J’ai donc utilisé des pressions type « jersey » et type « anorak ». J’ai la pince Prym pour poser ces pressions avec la boite qui en contient quelques unes de chaque type. Le pressions type « jersey » sont de simples anneaux comme ceux qu’on retrouve sur les bodys de bébés, les pressions type « anorak » ressemblent aux pressions plastiques. Après test, je dirais que les pressions « jersey » sont trop fines pour ce type de réalisation, elles ne tiennent pas bien accrochées. De plus, elles vont faire plusieurs trous dans le PUL. Les pressions « anorak » sont mieux mais celles que j’avais en stock ont un diamètre un peu trop grand pour ce type d’ouvrage. J’en ai trouvé des plus petites, je testerai si j’ai besoin d’en refaire !

Pour en venir à l’utilisation après test sur plusieurs mois: j’en ai fait 3 tailles : une taille « protège-slip », une taille « normale » et une taille « nuit ». Dans le protège-slip j’ai mis 2 épaisseurs de lange de coton, dans la serviette normale j’ai mis une épaisseur de lange et une épaisseur de serviette et dans la serviette nuit j’ai mis 2 épaisseurs de serviette. J’aime bien pouvoir jouer sur la taille et l’absorption en fonction de mon flux. Par contre je trouve la serviette de nuit trop « fine » aux bouts, si c’était à refaire je la ferais un peu plus large. Pour la nuit il y a quand même souvent risque de fuite sur les cotés. Après je ne m’en suis pas cousu de trop car c’est juste en appoint en complément de la CUP, ou j’hésite aussi à essayer de coudre des culottes menstruelles pour remplacer la CUP, mais j’aimerais d’abord un peu plus étudier quelles matières utiliser… On verra si j’ai le courage de me lancer un jour ! Globalement je suis contente de l’utilisation de ces serviettes et ne regrette pas de les avoir cousues. Coté entretien, on les rince bien et on les fait tremper pour faire dégorger le sang et on les lave à 40°C avec le reste du linge !

Bonne couture à tous et n’hésitez pas si vous avez des questions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s