Lessive au lierre 2.0

Celà fait bientôt 1 an que je vous ai partagé mes recettes de produits ménagers et notamment de la lessive au lierre. A l’époque c’était un vrai coup de coeur d’avoir découvert cette lessive assez facile à faire, écologique et gratuite ! Et moins grasse que celle au savon de Marseille. Maintenant avec le recul et les informations que j’ai pu trouver sur des groupes Facebook (oui, oui certains groupes d’échange sont d’une réelle utilité), voici une nouvelle version de cette lessive.

Dans la première version de mes lessives, je vous disait que je n’ajoutais rien à ma lessive pour éviter d’abîmer mon linge et surtout mes couches lavables. Mais d’après ce que j’ai pu lire (et constater aussi par moi-même), une lessive toute simple n’est pas forcément assez efficace pour bien entretenir le linge. C’est pourquoi désormais j’ajoute un peu de bicarbonate à ma lessive. J’ai aussi légèrement augmenté la dose de lierre. J’y ajoute aussi de l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP), qui n’est pas une huile essentielle, mais qui aide à la conservation du lierre car c’est un anti-fongique et anti-bactérien. L’EPP aide à la conservation mais ne permet pas non plus de conserver cette lessive très longtemps, ça reste 1 mois maximum.

Voici donc la recette :

  • 50g de feuille de lierre
  • 1L d’eau
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate
  • 5ml d’extrait de pépins de pamplemousse (EPP)

Le mode opératoire reste le même que pour l’autre recette à savoir :

Rincez les feuilles a l’eau claire, puis froissez les bien et mettez les dans 1L d’eau. Portez à ébullition et laissez bouillir pendant 15 min avant de couper le feu et de laisser reposer toute une nuit avec un couvercle.

Le lendemain pressez les feuilles avant de filtrer et de mettre votre lessive dans un récipient.Y ajouter le bicarbonate et bien mélanger, puis l’EPP et mélanger également. Conserver la lessive à l’abri de la lumière.

Vous pouvez bien entendu augmenter les proportions pour préparer plus de lessive à la fois, mais comme elle ne se conserve pas longtemps, mieux vaut en faire en petite quantité.

Certaines recettes intègrent également directement du percarbonate dans la recette à dose équivalente à celle du bicarbonate (2 cuillères à soupe), mais comme ce n’est pas nécessaire pour les lessives de linge noir (le percarbonate est un blanchissant), je préfère en ajouter directement dans le tambour de la machine si besoin.

Mon retour après ces 1 an d’utilisation, c’est que je suis toujours autant conquise par cette lessive, je la trouve plutôt efficace surtout maintenant qu’elles est « boostée » au bicarbonate, la plupart des tâches « courantes » des enfants s’en vont sans prélavage !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s